C'Végétal

La cuisine végane bio de Cécile

Mes croissants végétaliens, enfin !!!

4 Commentaires


Mes croissants végétaliens, enfin !!! - C'Végétal

Même si l’alimentation végétalienne est un univers immense de bienfaits elle implique quelques renoncements. Le fromage en est un, j’en ai déjà parlé, les viennoiseries en sont un autre. J’ai triché longtemps, je dois bien l’admettre, en m’offrant un croissant ou un pain au chocolat de temps en à autre. J’ai également testé toutes les recettes que j’ai pu trouver de croissants végétaliens, les « pâtissières », les « express », sans grand succès c’est le moins que je puisse dire.

Cela fait cinq semaines maintenant que je tente de parvenir à une recette qui fonctionne avec le matériel dont je dispose, c’est-à-dire un mini-four multi fonctions qui n’est sans doute pas idéal pour ce type de préparation. Cinq semaines que je mange chaque matin sans broncher des viennoiseries pas très glamour : celles qui n’ont pas levé et sont toutes dures, celles qui ont un goût insipide, celles qui ont trop levé façon briochettes, celles qui sont retombées et sont plates comme des biscottes. La vie d’une cuisinière végétale n’est pas facile tous les jours mais maintenant que j’ai pris goût au petit-déjeuner après une vie entière à m’en passer, l’habitude est prise, le mal est fait, il me les faut mes petits croissants.

Aujourd’hui était le cinquième essai. Le bon. Ils croustillent dehors, sont moelleux dedans, et ont une exquise saveur (il faut dire que j’ai utilisé pour cette fois le lait d’amandes-caramel que je vous ai présenté dans ma recette https://cvegetal.com/2015/05/08/panna-cotta-de-lait-amandes-caramel-et-poelee-de-pommes-20320845/ et quelque chose me dit que ça n’a rien gâté !). Alors non, ils n’ont pas l’esthétique parfaite de ceux du pâtissier (pleins de beurre…) et sont beaucoup plus rustiques mais qu’est-ce que je m’en fiche, mon bonheur lui, est parfait !!!

J’ai allégé ma recette autant que possible en margarine pour que chaque croissant soit au final assez inoffensif pour mes hanches et je vais pouvoir avec bonheur continuer à m’en délecter chaque matin car ils supportent très bien la congélation (congelez-le dès qu’ils sont refroidis en veillant à ne pas les écraser, et décongelez dès la sortie du congélateur dans un four préchauffé à 240° C après l’avoir éteint, pendant 5 mn).

L’autre bonne surprise, c’est que cette recette n’est vraiment pas compliquée à réaliser et n’est pas salissante grâce à l’usage d’un torchon tout au long du feuilletage qui permet de déplacer aisément la pâte du congélateur vers le plan de travail. Certes de bout à bout la préparation prend 3 heures 30 mais avec peu de travail effectif. Et la récompense est de taille !

Pour 8 croissants

Préparation, repos et cuisson : 3,5 heures
J’utilise la MAP pour le pétrissage mais vous pouvez naturellement le réaliser à la main.

300 g de farine de blé T55
1 sachet de levure de boulanger déshydratée
20 cl de lait végétal (ici, lait d’amandes caramel pointe de sel de Bonneterre)
25 g de sucre blanc
4 g de sel
150 g de margarine

Dans la cuve de la MAP, versez 50 g de farine, 5 cl de lait tiédi, la levure, le sucre et le sel. Laissez pétrir (fonction « pâte levée ») durant 5 minutes en raclant les bords pour bien incorporer toute la farine, puis laissez reposer 30 mn MAP fermée. Ajoutez ensuite le reste de la farine et de lait (froid) et laissez pétrir 10 mn (fonction « pâte levée »)

Sur un torchon fariné posé à plat sur le plan de travail, versez la pâte, farinez-la légèrement pour éviter qu’elle ne colle et étalez-la au rouleau en rectangle un long rectangle d’environ 45 cm sur 25 cm avec une épaisseur d’environ 7 mm. Sortez la margarine du réfrigérateur et étalez-là rapidement et uniformément sur la pâte avec une maryse
Pliez le rectangle de pâte en trois dans le sens de la longueur en portefeuille, repliez le torchon sur la pâte et placez-là à plat 30 mn au congélateur

Posez la pâte avec la pliure des bords à votre gauche et droite, faites faire un quart de tour à droite (pliure des bords en haut et en bas) et étalez-là de nouveau à 7 mm environ d’épaisseur en rectangle de la même taille que ci-dessus. Repliez-là de nouveau en portefeuille et placez-là de nouveau au congélateur pour 30 mn

Etalez de nouveau la pâte selon les mêmes dimensions mais avec une épaisseur de 4 mm cette fois

Découpez des triangles dans toute la largeur de la pâte tous les 12 cm environ
Roulez chaque triangle pointe vers le haut

Posez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laissez lever à température ambiante durant 1 h

Faites cuire 15 min dans le four préchauffé à 220°C

4 réflexions sur “Mes croissants végétaliens, enfin !!!

  1. Ta recette me tente. Végan depuis 5 ans, le croissant est *le* dernier aliment pour lequel je n’ai pas encore trouvé de substitut valable ou de recettes simple.

    La tienne me semble très accessible, je vais la tenter dès demain !

    Merci beaucoup ! 😉

    J'aime

    • Merci Cédric, tu me donneras ton avis ! Pour info, je congèle mes croissants et je les place dans le four préchauffé à 230°C une fois éteint pendant 5 mn, et je dispose ainsi de croissants tous croustillants et chauds tous les matins. Ca vaut le temps que ça prend à préparer !!! A bientôt

      J'aime

  2. Petit retour sur les croissants…

    Alors de mon côté je n’avais pas de margarine, donc j’ai fait ça avec de la graisse de coco désodorisée. Au niveau du goût, rien à redire : c’est absolument formidable, on retrouve parfaitement la sensation croissant, en plus c’est bien croustillant et feuilleté, super !

    Par contre je n’ai pas trouvé la réalisation si évidente que ça, sans doute que pour ma version avec de la graisse de coco, il aurait fallu en mettre bcp moins que la quantité de margarine que tu préconises, car là je me suis retrouvé avec de la graisse qui jaillissait de partout en étalant, et au final une pâte tellement grasse et humide qu’elle était très difficile à manipuler pour former les croissants. Bref, ça a mis un bazar pas possible dans la cuisine :-p Mais… c’était ultra bon ! Je vais persévérer !

    J'aime

  3. ;-D Heureusement que j’ai conçu la préparation pour qu’elle ne soit pas salissante !!! Est-ce que tu as laissé assez longtemps ta pâte au congélateur entre deux feuilletages ? J’ai eu une expérience du même genre lors d’un essai car je ne laissais pas assez refroidir la matière grasse (si j’osais je te montrerai la photo après cuisson, j’avais un gâteau de croissants tellement ils avaient gonflé en mode ramollo… mais c’était super bon tout de même). La graisse de coco durcit bien au frais en principe, je pense que c’est cela qu’il te faut essayer d’ajuster dans un 1er temps. Je ne suis pas sûre que tu doives diminuer la quantité même si c’est vrai que je n’ai aucune idée du rapport graisse de coco-margarine mais j’avais essayé de faire une tournée allégée en matières grasses et le feuilleté n’était pas terrible. Tu peux aussi peut-être essayer de rouler plus épais lors des premiers feuilletages, je pense que je vais tester cela également lors de ma prochaine tournée car même la margarine a tendance à se sauver un peu (d’où le côté rustique de la présentation !). Tiens-moi au courant, le plaisir des croissants c’est absolument fondamental n’est-ce-pas !!!???

    J'aime

Laisser un commentaire // Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s