C'Végétal

La cuisine végane bio de Cécile

Tarte aux mirabelles et pistaches

Poster un commentaire


8634753_714f1be13d_m1

J’’ai une crise pistaches, je vous aurais prévenus, vous allez en voir passer pendant un moment dans mes recettes avant que je trouve un autre jouet. Moi j’’ai eu le temps de m’habituer, cela fait un moment qu’elle me hante un brin, la coquine, et que je griffonne fébrilement des idées de recettes (traduisez : que je pitonne furieusement sur mon Macbook mais c’’était moins poétique).

De plus, il m’a fallu un peu de temps pour m’’équiper. C’est sympa la cuisine végétale, mais tu crois qu’’il y aurait UN magasin bio -de préférence à côté de chez moi- qui aurait TOUS les produits dont j’’ai besoin. Que nenni, j’’ai dû arpenter nerveusement quatre enseignes dans trois villes différentes pour trouver de la purée de pistache et des pistaches natures sans compter les moult sites internet visités pour le cas où je pourrais commander seulement deux produits en express sans payer de frais de livraison (ah ah ah !)…

Je suis prête, je peux me détendre un peu.

Encore que.

Ca me coûte de l’avouer mais j’’ai raté un paquet de tartes ces derniers temps (et dans ma vie d’une manière générale…). La tarte, c’’est un peu ma roulette russe à moi, un coup je sautille de joie, un coup je meure un peu de dépit : la pâte est molle, la garniture n’’est pas assez fournie, la crème est trop liquide, le goût est fadasse (tout à la fois dans certains cas extrêmes…).

Pour celle d’’aujourd’’hui, je n’’ai pas fait de crème (une balle de plus dans le pistolet), les saveurs de la mirabelle et de la pistache devraient en théorie me préserver d’’une déception côté saveurs (une balle de plus dans le pistolet) et j’’ai garni très abondamment de fruits (une balle de plus dans le pistolet). Ca augmente mes chances mais j’’ai un peu peur d’’aller voir comment ça se passe dans le four où elle est en train de cuire, on finit par se méfier c’’est normal !

Je ne sais pas pourquoi je doute parfois, ma tarte est jolie comme tout (si l’on omet la fleur du milieu que j’ai passé 1/4 d’heure à placer et qui passe complètement inaperçue..) et délicieuse (la purée de pistaches dans le fond, je ne vous dis que ça !). Vous m’excuserez, c’est l’heure du goûter !

8634754_af4919c32d_m1

Préparation : 30 mn
Cuisson : 30 mn

1 pâte brisée
500 g de mirabelles avant dénoyautage
2 càc de purée de pistaches
Confiture d’’abricots (ou mirabelles si vous avez mais je n’avais pas !)
5 g de pistaches natures

Garnissez votre moule avec la pâte et piquez-là. Etalez au pinceau la purée de pistache dans le fond

Coupez les mirabelles en deux, ôtez le noyau et garnissez-en la tarte en serrant bien. Nappez les fruits et les bords de pâte de confiture d’’abricots au pinceau, parsemez de pistaches grossièrement hachées et portez au four préchauffé à 210° C pour 30 mn

Laissez refroidir et servez à température ambiante

Laisser un commentaire // Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s